Les rubriques :

Albums Photos
Recommander le site
Déroulement des consultations
Tarifs et Horaires
Adopter ou Acheter un chien
Chiens "dits" dangereux
Les vacances
Qui fait Quoi ?
Le test de "CAMPBELL"
Le langage des chiens
Zones d'interventions
Les zones genitales chez le chien
Les Aleas
Mes Articles
Les relations


Les relations

 

L'ENFANT et le CHIEN 

PREAMBULE :

Le chien est un merveilleux compagnon, c'est un ami, un confident, un allié...il accepte les enfants tels qu'ils sont et ne les juge pas. 

Pourtant, il existe malheureusement des dangers (peu importe la race du chien). 

Les morsures sont plus fréquentes qu'on ne le pense. D'après une enquête effectuée à Besançon (1990), concernant 184 morsures d'enfants entre 1 et 15 ans, soignés dans un centre antirabique, il y a une augmentation des morsures entre 1 et 4 ans, 7 et 8 ans et vers 11 ans.

 ° Il ne faut donc jamais laisser un enfant seul avec un chien (même connu)

° Ne jamais laisser un enfant approcher un chien, lorsque celui-ci mange ou dort.

 Selon l'enquête effectuée par l' EHLASS (entre 1986 et 1988), 40 % des morsures surviennent chez des jeunes de moins de 15 ans, dont 16% chez des enfants de 1 à 5 ans. Avant 5 ans, l'atteinte la plus fréquente se fait au niveau du visage et un accident sur trois à lieu à la maison.



L'ENFANT EN BAS AGE :


A l'age d'environ 6-8 mois, un enfant commence à découvrir le monde, il goute,tâte,etc... Il est possible qu'il poursuive alors le chien, pour lui mettre les doigts dans le nez, les yeux, lui tirer les oreilles.

Si le chien considère cela comme un mauvais traitement persistant, il aura tendance à rechercher un coin tranquille; en cas de poursuite, il va réagir par une menace, qui aura de forte chance de faire reculer un chiot, mais qui peut encourager l'enfant à persévérer. Le chien sera tout naturellement amené à préciser sa menace en effectuant une morsure.

Il faut que les parents prennent conscience que ce sont eux les responsables de l'animal. Néanmoins, il faudra surveiller votre enfant durant cette période.

L'ADOLESCENCE :

A l'adolescence se produisent des modifications hormonales (phase critique, surtout chez les garçons). Le chien risque alors de perdre ses privilèges, câlins, jeux,...remplacé par des coups, etc..., ce qui peut être extrêmement dangereux, et provoquer des morsures.

 

CONSEIL:

Lorsque, vous ou même votre enfant croise un ou des chiens dans la rue et que celui-ci semble menaçant:

A NE PAS FAIRE :

° Ne regardez pas le chien dans les yeux

° Ne jamais partir en courant

° Ne pas lui parler

° Ne pas bouger

° Ne surtout pas le caresser

Si vous êtes en vélo et qu'un chien vous poursuit, arrêtez vous

A FAIRE :

° Rester immobile

° Ignorez le

° Laissez vous flairer

CONCLUSION :

La présence du chien comporte certes certains risques, mais ses bienfaits sont si importants qu'il serait vraiment dommage de priver l'enfant de sa compagnie.

La plupart des accidents peuvent être évités, si les parents adoptent un comportement adéquat et font respecter certaines règles :

  • Être toujours présent quand l'enfant est en bas age ou très turbulent.

  • Faire comprendre à l'enfant qu'un chien n'est pas un jouet.

  • Attribuer au chien une place sure ou personne ne va le déranger.

  • Interdire à l'enfant de le taquiner sans cesse, ou de le toucher quand il mange et/ou dort.


 
Accueil - Qui suis-je ? - Toutes les rubriques
Livre d'or & Témoignages - Partenaires - Plan du site